.
De Bach à  Franz Liszt, de Fauré à  la musique Yiddish en passant par la musique contemporaine, Sandrine
Erdely-Sayo est une pianiste éclectique qui manie la gamme des styles et émotions avec grande aisance.
Sa pensée philosophique s'accorde à  son jeu pianistique et à  sa pensée musicale.  La recherche de
l'exactitude de la phrase et de ses couleurs donne aux plus difficiles pièces de l'art musical un éclat rare et
inégalable.

Sandrine Erdely-Sayo reste, à  13 ans, la plus jeune récipiendaire du Prix du Ministre de la Culture Français.
Après de précoces et brillantes études au C.N.R de Perpignan, avec Michèle Puig, et l'obtention de 4
médailles d'or, elle rejoint, à  14 ans, le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient
un Premier Prix en Solfège Spécialisé.  Elle poursuit alors ses études d'écriture: harmonie, contrepoint et
fugue.  Trois de ses oeuvres écrites à  14 ans ont été jouées au Théâtre du Châtelet à  Paris.

Dès l'âge de 11 ans, Sandrine Erdely-Sayo travaille à  Paris avec deux grands maîtres qui auront une influence
positive dans sa vie et sa carrière: Denyse Rivière pour le piano, Chrsitian Manen pour le Solfège spécialisé.
C'est à  ce même âge qu'elle joue le concerto de Bach en Fa mineur dans le cadre des concerts du Festival de
Prades.

En 1987, Sandrine Erdely-Sayo gagne le Concours de la Scène Française à  Paris, à  l'unanimité et
félicitations du jury.  Sa carrière prend alors une autre couleur: elle est invitée aux Etats-Unis pour se
perfectionner avec la pianiste américaine Susan Starr.  Elle étudie à  l'Université des Arts à  Philadelphie
pour "postgraduate studies". Elle obtient, en 1992, un master en piano et composition, et gagne le concours de
concerti de l'Université en jouant le Premier Concerto de Liszt.

En 1991, Sandrine Erdely-Sayo participe au Festival du Film Juif à  Philadelphie avec l'écrivain Cyntia Ozick. Son
interprétation de Liszt et son arrangement de chants Yiddish soulèvent la foule.
En 1992, elle est lauréate du Concours International de Ibla, Sicile, Italie.  Elle participe à  de nombreux festivals
dans le monde entier: Festival Mozart on the Square, Festival Bach à  Philadelphie, Festival  des Arts in France.. Elle
est découverte par la Fondation Chopin en Argentine et donne la Premiere Mondiale d'oeuvres de compositeurs
argentins tels que Aguirre, Sedero, Ramos.
En 1995, elle est invitée par Dr. Carl Schmidt à  Townson University, aux Etats-Unis, pour donner la Première
Mondiale Moderne d'une oeuvre de Francis Poulenc: Les Trois Pastorales.  Cette derniere oeuvre a été
publiée en 2005 chez Heugel-Leduc, à  Paris, et Sandrine Erdely-Sayo est la première à  l'avoir enregistrée,
en 2006.
C'est en 1999, qu'elle fait ses débuts à  Chicago, au Preston Bradley Hall. Concert retransmis sur tous les
Etats-Unis.
Notons que cette artiste est familière avec le monde de la radio : Radio France, France Musique, NPR, WFLN
Philadelphia, Houston Public Radio, et plusieurs chaînes de radio en Espagne, US et Amérique du Sud.
En 2000, Sandrine Erdely-Sayo est invitée en Espagne pour une série de concerts en Andalousie dans le cadre
de la "Hispanidad".
En 2003, elle part à  Houston pour une série de récitals et un "live show" à  Houston Public Radio with Alison
Young.
En 2004, elle participe au Festival de Blue Mountains, à  côté de Princeton, et  fait l'ouverture du Premier
Festival de Piano en Méditerranée, en France, en 2005.
Elle découvre l'Arizona en 2006 dans un récital qu'elle donne à  Scottsdale sponsorisé par Steinway.

Sandrine Erdely-Sayo a enregistré l'intégrale de la musique pour piano de Primitivo Lazaro en deux CDs.  Son
dernier disque "
Voyage", sous le label AW, comprend des oeuvres de Liszt, Thalberg, Poulenc (premier
enregistrement moderne des Trois Pastorales), Debussy, Scriabine, Piazzola and Manen.

En 1998, elle obtient son "Résident Permanent" comme Intérêt National pour le Pays Américain.

Elle est professeur et artiste en résidence à  Temple University, à  Philadelphie, ainsi qu'à  la célèbre
Lawrenceville School, à  côté de Princeton.

Sandrine Erdely-Sayo est membre de l'ISPE (International Society for Philosophical Enquiry), Mega Foundation,
Ultranet.
Nous pouvons la retrouver sur le
Who'sWho in America, Who'sWho of American Women et le Who'sWho of
Emerging leaders under the age of 40.

Sandrine Erdely-Sayo réside à  Philadelphie où elle vient de prendre la nationalité américaine.
Biographie
S a n d r i n e E r d e l y - S a y o
" No cookie-cutter pianist"  
 Philadelphia Inquirer, USA   
p i a n i s t
c o m p o s e r
h
o
m
e
w
e
l
c
o
m
e
r
e
v
i
e
w
s
r
e
c
o
r
d
i
n
g
s
r
a
d
i
o
r
e
p
e
r
t
o
i
r
e
p
h
o
t
o
s
n
e
w
s
l
i
n
k
s
c
o
n
t
a
c
t